Semaine 22 Raid Virant Calissanne
Mercredi 9.06:S1  Séance relâchée, d'une heure; sensation de fatigue (sans doute, liée à une infection dentaire).  L'essentiel étant de bien récupérer avant samedi 12.06, à Calissanne...

banniereraid

Le parcours fait 45 km. A cette heure, les organisateurs n'ont rien dévoilé des repères de course...Nbre de ravitaillements: mystère...dénivellé...RAS....Tout ce que je sais de ce secteur, c'est qu'il y aura majoritairement des pistes larges, type DFCI, que chaque montée dans les coteaux Sud fait environ 120-150 m de déniv', et il ne devrait pas y en avoir plus de 3-4.
D'après le schéma sur le site de l'épreuve, j'ai fait une estimation du dénivelé pour le "petit" parcours de 20 km, soit environ 400m.

Samedi 12.06:  Le jour du raid Château Virant-Calissanne. Pour commencer, Daniel Devoux et son équipe avaient prévu plusieurs courses pour les jeunes, en VTT ou à pied. Ensuite, c'est un peu après 21h30 que le départ a été donné pour le parcours de 45 km, de nombreux VTTistes'étaient inscrits et nous étions peut-être une cinquantaine pour faire le raid en courant. Et il y a aussi un grand nombre de randonneurs qui feront le 20 km en marchant. Enfin, le départ du 20 km, en trail ou en VTT sera donné 10 minutes plus tard.

Pas ou peu d'informations sur le parcours, sur le nombre de ravitaillements (en fait, connaissant un peu l'organisateur, il m'avait mis dans la confidence des 5 Ravitos), sur le dénivelé (sur le site officiel, on pouvait estimer le D+ pour le 20 km)....Donc, un brin d'aventure et d'inconnu flottait...A l'heure où on a tendance à tout vouloir prévisionner, cela n'était pas pour me déplaire, quoiqu'un peu stressant selon le niveau de pratique des coureurs...
Départ assez rapide pour ma part...J'avais envisagé de rester dans le groupe de tête des traileurs, mais j'ai fait tout l'inverse...Les VTTistes sont devant, les cadors prendront très rapidement le large, mais à la faveur des petites montées cassantes et nerveuses sur les premiers km, je serai souvent entouré des mêmes "pédaleurs"...Vallon de Coudouneu, peu de temps pour la causette...ça crie sans cesse "passe à gauche!" ou"passe à droite!"...et il faut serrer les coudes pour ne pas se faire emporter.

Le tracé se compose de larges pistes, un peu monotones...Comme de nuit, il faut sans cesse rester concentré sur les quelques m qui précèdent, on a guère le temps de s'ennuyer. La poussière soulevée par les roues est pénible à supporter, ma respiration se perd dans un halo de myriades de particules qui collent au visage et gènent le souffle. Signalons que le balisage est quasi-parfait!

Après 50 minutes de course, un coureur qui fait le 20 km me rattrape comme une flèche...je suis littéralement enrhumé!...Il est pourtant parti 10 minutes après nous. Il va 3-4 km/h plus vite que moi, sans aucune lumière et en survêtement complet alors que nous sommes tous en tenue très estivale...
2-3 autres coureurs du 20 km me rattraperont avant la bifurcation des deux parcours. A la faveur d'un joli secteur technique et rocheux, vers l'école d'escalade du Col de Fourches, et dans la descente qui suit, je reprendrai une douzaine de VTT et 2 coureurs.
rocher_rougeAu-dessus de la cave de Calissanne, soit vers le 20ième km, séparation des parcours...Pour moi, il faut remonter sur la crête et contourner un gros monolithe rouge....les VTTistes peinent dans cette longue montée....Je monte régulièrement, les jambes vont bien...surtout que l'on m'a annoncé que j'étais en tête des traileurs!
Va falloir que je gère bien la tension que cette info a généré. Je ne voudrais pas vivre à mes dépens la fable du lièvre et de la tortue.
Le tracé enfile sans cesse petites montées et descentes pour lesquelles j'utilise une lampe d'appoint pour assurer les foulées...Mais ce soir, je teste, en guise d'éclairage principal, une Mio XP de chez Petzl. L'essai est vraiment concluant (quoiqu'en fin de course, les piles se déchargeront, à moins que ce soit moi qui ai perdu de l'acuité visuelle!!!)
Cette lampe n'est pas très lourde, et pourtant, j'ai les accus fixés sur la bride élastiquée sur le front....éclairage performant en mode normal, avec en plus l'option de booster parfois la puissance et là on a un vrai projecteur qui éclaire très bien à 70-80 m, de quoi anticiper lors des quelques passages techniques que le parcours comportait.mio_xp

Parfois, nous ressentons de fortes variations de température...lors des passages soudainement beaucoup plus frais, les lunettes s'embuent. Et que dire des extraordinaires senteurs de romarins qui embaument les pistes et se perdent dans nos foulées....je hume goulûment ces arômes et prends vraiment du plaisir à galoper, seul dans le noir... 
Non loin d'une bergerie en ruine, la Jas de Baille, nouveau ravitaillement, où l'on me confirme ma première place...j'estime alors qu'il me reste 2 heures de course...

Après 2h30 de course, mon rythme a baissé, les foulées ont perdu de leur amplitude. En raison de la nuit et du manque de repères visuels, je vais mettre du temps à m'en rendre compte...
En fait, depuis bien longtemps, les quadriceps me font mal,Quadri21 le Vaste médial(1)  principalement.

Nous passons à côté d'une bergerie; odeur forte et âcre des bêtes; les deux chiens jappent fort et leurs yeux brillent, luminescents, dans le faisceau de la lampe.


Après une section très roulante sur une piste sablonneuse, nouvelle montée pour atteindre le haut du vallon de Sainte Colombe (enfin, je crois que c'est son nom, mais il y a tant de vallons dans le secteur)...je perds du rythme, c'est sûr!

Alors, je prends un gel énergétique, puis au dernier ravitaillement, où il n'y a du reste plus grand chose à  croquer, les VTTistes étant presque tous passés, je bois du coca et emporte une 1/2 banane que je mangerai en dévalant le long  vallon(150m D-)...enfin, dévaler un bien grand mot...Je sens la fatigue peser sur moi, mes chevilles deviennent douloureuses, et je crains le retour de quelques coureurs.
Tout en bas, on m'annonce l'arrivée dans moins de 10 km...Et c'est après 3h15 de galopade solitaire qu'un coureur me rattrape...nous restons ensemble un bon km, mais il est beaucoup véloce que moi dans les relances rapides et je le perds alors que nous contournons une étrange bâtisse ruinée, dont voici une photo, prise cet hivercalissane2b.

Il me distance nettement lorsque la dernière difficulté arrive, une montée raide et caillouteuse, souvent de gros graviers instables, que j'appellerai l'Immortelle car, j'ai remarqué la présence de nombreuses fleurs dans la partie basse, et aussi parce que je suis certain que de nombreux compétiteurs s'en souviendront, de cette ascension...les VTTites peinent beaucoup pour pousser leur vélo.
Pour la première fois, je vais marcher...faut que je gère pour contrer un autre retour sur moi...et préserver ma seconde place....Bonne relance au sommet et dans la partie finale, j'arriverai à tenir un rythme assez soutenu...
Arrivé en 3h52, en tenant ma seconde place.
Je m'empresse de féliciter le coureur qui est arrivé devant moi. Il m'a mis quand même près de 5' lors des 30 dernières minutes de course.

KMS a du mal à actualiser ses feuilles de classement...plusieurs coureurs ont changé de parcours en cours de route, au profit du 20 km. immortellesOr, leurs temps sont encore affichés sur le 45 km...après bien des palabres, tout semble s'arranger.

D'autre part, les temps chronométrés ont tous 14 minutes de moins que les temps réels...c'est pourquoi, sur la feuille de classement, on m'annoncera à 3h38.
Par contre, point de podium. Contrairement à ce qui avait été dit par les organisateurs, pas de classement ni de récompense...il semble même que les minots qui avaient couru  en début de soirée n'ont pas eu la moindre breloque à épingler sur leur étagère...misère!
En fait, à peine arrivé, dans une totale indifférence...(Il est vrai qu'il était presque 2h du mat' et que les traileurs du 45 km étaient les derniers à finir leur parcours (point à revoir svp))...chacun s'en est allé rejoindre son véhicule, souvent garé au parking de Château Virant...encore un bon km à se taper et à longer une route dangereuse...de nombreux VTTistes ont pris directement par la route...sûr qu'on a frôle un grave accident...
Quant à moi, en faisant du stop, c'est un policier municipal de lançon qui m'a gentiment ramené.

Mais faisons le point et reconnaissons que cette première édition a été globalement réussie. Que ce n'est pas une sinécure que de d'organiser une telle épreuve avec l'ambition de réunir, sous la coupe de la passion du sport et de la nature autant de pratiquants différents. Que les quelques petits couacs nous font tous comprendre que nous sommes devenus trop exigeants et je conclurai en disant...à l'année prochaine.
Mercredi 2.06:S1  Séance dans le secteur de Calissanne, avec 4* 6' à 90%   total: 1h50
calissane_2b

barre_d_espace

Semaine 21
Samedi 5.06:S2  2h sur les pistes entre Lançon, La Fare et retour par Calissanne.calissane_4b
Brice et Guillaume étaient venus pour découvrir certains lieux très pittoresques.


Dimanche 6.06:S3  Grande boucle (2h35) entre La Fare, Coudoux, Velaux, Velaux où, la nuit dernière, s'est déroulée une belle épreuve de VTT nocturne, 13 km ou 25 km...

calissane_5b


Le troupeau est sous les ordres du starter...non, du berger....

A vos marques, Prêts, Broutez...

 

 

Total de la semaine: 6h25

 

 

images2_coureurs

Semaine 20
Lundi 24.05:S1  Au lendemain du trail du Grand luberon, petite séance de décrassage, autour de l'étang de la Bonde...30'

La_Bonde2010__3b_

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 26.05:S2  Petite visite sur le site du raid Château-Virant & Calissane (12 juin), trail de nuit sur 45 km....Mon prochain objectif. 
Jeudi 27.05:S3 Comme tous les soirs de pleine lune, La Fare Sport Nature propose une sortie de nuit (rando/marche ou CAP).

calissane_1         (image trouvée sur le site de macmogan)

         Surtout ne pas manquer l'occasion de courir sur des terres si proches, sans craindre la course-poursuite avec le garde assermenté du domaine, comme il y a 15 ans, lorsque je faisais du VTT (Y'a un copain, Yves, excellentissime VTTiste qui doit lui aussi s'en souvenir...).
Mais aujourd'hui, je piaffe d'impatience car les deux larges ampoules sous le talon se sont ouvertes (beurk!)..Va falloir passer par la case pharmacopée, pommade, compresses stériles et bande d'élastoplaste...
Léger footing, pour décontracter les muscles profonds des quadriceps encore un peu contracturés...40'...

Clair_de_lune__9_

   Je me suis confectionné un solide et confortable strapping autour du talon.

Clair_de_lune2

  Pour commencer, 50' solo puis 1h avec les mordus(ues) du club. (total: 1h50'). Le ciel était un peu voilé, mais belle ambiance...
                        
N'est-elle pas belle, notre Chapelle endormie au clair de lune?

Clair_de_lune1

Samedi 29.05:S4  Séance de fractionné 85% de ma VMA: après 25' d'échauf., je voulais faire 4 séries de 2100 m (voir semaine 5) mais il y a encore de la fatigue résiduelle suite au Trail du Luberon...donc je n'en ferai que 3 séries, par contre je réduirai le temps de récup, passant de 4' à 3' seulement. Donc, sur un parcours déjà testé cet hiver (assez valloné!), S1 en 8'31 + Rm3' + S2 en 8'50 + Rm3' + S3 en 8'40. Retour 25' ALt. total: 1h20

Dimanche 30.05:S5  Sortie longue (2h30) dans le Domaine de Calissanne.

Bilan de la semaine: 6h50