Samedi 24 mai, cet après-midi, il fait bien chaud, mais je m'en vais sur dans les collines pélissannaises.

Aujourd'hui, c'est le jour du Raid Aventure Pélissanne. C'est une organisation qui propose plusieurs épreuves...plusieurs parcours"du combattant" avec un parcours enfant, et 3 distances, au choix, 3, 8 ou 15 km.
Une course de pleine nature sur 25 km, avec départ à 20h. C'elle qui m'aurait tenté, c'est le raid nature_en marche nordique.

Mais j'ai encore bien des doutes sur le déroulement des épreuves chronométrées en marche nordique.
Raid Aventure Pelissanne2014 (1)
Je me dis qu'il est si facile de ne pas respecter l'éthique sprtive propre à la marche, soit garder constamment un pied au contact du sol (lorsqu'on court, on se retrouve, à chaque foulée, en suspension, les deux pieds "hors-sol"...)

Comment être sûr que les participants à la marche nordique feront réellement de la marche nordique?

De plus, une épreuve de nuit, c'est la porte ouverte à toute sorte de tricherie.......

Enfin, j'estime que le tarif d'inscription devient exessif...25 € soit 1 € le km...

Cest plus cher que sur l'autoroute!

J'ai le sentiment que le concurrent devient une poule aux oeufs d'or, mais puisque le succès est bien là, les organisateurs auraient tort de s'en priver!
Les listes d'inscription furent complètes longtemps avant aujourd'hui...

Donc, je m'en vais, cet après-midi, pirater sur les collines qui dominent Pélissanne à la recherche du tracé du 25 km...avec l'espoir qu'il me fasse découvrir des sentiers encore inconnus.

Très vite je vois qu'il y a beaucoup de marques au sol et de la rubalise partout aux branches...

Plusieurs circuits (8km; 15 km; 25 km) se croisent, s'étirent et inévitablement, je loupe un croisement et me retrouve à contresens sur le 15 km. Tant pis pour l'intégrale du 25 km qui m'aurait permis de me tester sur cette distance.

dans un revers de colline, des passages en sous-bois fort accidentés sont l'occasion malgré tout de passer sous cette belle arche en ruine.

Puis, c'est une montée assez raide, pleine pente et sous le soleil qui m'éprouve un peu...je me dis que les concurrents passeront ici, dans quelques heures (le départ sera donné vers 16h) en dévalant la pente! Raid Aventure Pelissanne2014 (2)


Mais encore devront-ils faire attention car les sols sont désormais très secs, malgré les récentes pluies, et les appuis sont très instables et glissants!

Désormais, le tracé passe sous le sommet du roc de Caronte, c'est le point culminant de la chaîne des Costes qui domine Pélissanne. Il y avait autrefois un oppidum...un jour, j'irai prospecter à la recherche de vestiges archéologiques...

Je retrouve une nouvelle bifurcation et là, cette fois je m'engage enfin sur le tracé du 25 km...la montée sur le sommet du Caronte est assez difficile, puis par une large piste sur une ligne d'où la vue est splendide, je me rapproche d'Aurons.

On traverse le village d'Aurons en contournant les ruines du château qui dominent les ruelles. Tout le village semble endormi, c'est effectivement l'heure de la sieste...

 Puis, le tracé coupe par deux fois la route du Tallagard (pas terrible, de nuit!) et nous mène vers l'abbaye de Sainte Croix et la tour de la vigie.

Raid Aventure Pelissanne2014 (3)

Raid Aventure Pelissanne2014 (5)L'approche de la vigie est compliquée car le balisage est très très discret...comment les concurrents feront-ils, de nuit?

Je dois plusieurs fois chercher ma trace.
 

Sous la vigie, il y a un joli sentier escarpé et des vestiges d'habitations troglodytes bien abritées sous la falaise.

 

Ensuite, j'emprunte une succession de monotraces étroites qui serpentent dans une garrigue qui cherche à masquer les blessures du grand incendie qui a touché cette colline boisée...Raid Aventure Pelissanne2014 (6)Raid Aventure Pelissanne2014 (8) Raid Aventure Pelissanne2014 (7)En définitive, le tracé du raid nature est bien choisi...le parcours est varié, avec l'obligation d'être prudent une fois que l'on atteint la vigie car il y a plusieurs secteurs rocheux assez raides, proches de la désescalade...de nuit, ça ne doit pas être évident...et les sols sont assez piègeux, caillouteux, parfois instables et glissants....

Je serai même tenté de m'y inscrire l'année prochaine...à voir...