Samedi 28 mars: enfin, une météo favorable pour faire une séance un peu plus longue que d'habitude.
Direction Le Tholonet et le massif de la Sainte Victoire.

Ste_Vict (1)

Sur le parking, un coureur m'accoste: "je suis de Perpignan, je ne connais pas le massif. Est-ce que je peux courir avec toi?"
Je m'empresse de lui dire que je ne suis pas coureur, mais marcheur nordique...mais, qu'effectivement, si lui, consent à trottiner sans dépasser le 9-10 km/h, on peut tourner environ 2 heures. Quant à moi, je vais me concentrer sur les appuis, surtout lorsqu'on doit descendre.

Sitôt dit, sitôt partis:
Nous passons devant le moulin de Cézanne et prenons le sentier qui mène vers la prairie de Roque Haute.

Ste_Vict (3)


De là, nous poursuivons sur le parcours de l'épreuve de marche nordique organisée par Aix Athlé, début février. Ce jour-là, je n'avais pas ma montre Garmin, et je voudrais étalonner la distance et le D+ du circuit.
Dans la montée principale (120 m D+), je m'engage trop vite et j'explose sur le final, le coeur en ramasse. Il est vrai que la pente est raide, surtout en bas.
Nous repasserons plusieurs fois dans la descente caillouteuse où, il y a 2 mois, j'ai pris un avertissement pour marche non conforme.
Effectivement, je suis désormais mieux sur les appuis car je prolonge plus la poussée sur le bâton, dans le dos....et rien que ce détail permet de mieux placer l'attaque avec le talon, chaussure en avant. Et, il faut dire aussi, qu'aujourd'hui, nous "dévalons" seulement à 10,2 - 10,7 km/h!
En compèt' de marche nordique, au même endroit, je pense qu'on devait être 0,5 km/h plus rapides....et ça aussi, ça influe sur la technique.

Nous bouclons le tour en un peu plus de 37' (8,7 km/h). Ensuite, nous refaisons une partie du circuit, pour rejoindre le barrage Bimont, et par le plateau, nous rejoindrons le barrage Zola, et retour sur Le Tholonnet.
Régulièrement, mon compère d'entraînement va devoir m'attendre car je ne peux rivaliser avec lui lorsqu'il franchit, d'une foulée bondissante et aérienne les rochers.

Ste_Vict (2)


Au total, 2h07, pour 18 km. Une bonne séance qui vient clore 3 mois assez intensifs puisque depuis janvier, j'ai fait 403 km, malgré 2 semaines contrariées par des contractures sur des ischio-jambiers.