...Mercredi 13 mai...
Je vais dans la colline pour m'y oxygéner. Il fait très très chaud...et je n'ai aucun tonus, mais alors vraiment aucun!
...Je me traîne misérablement à 6,5-7 km/h; les bâtons m'encombrent plus qu'ils ne m'aident!
...bilan, une dizaine de km, en mode touriste à 6,8 de moyenne, à contempler la végétation, les horizons chauffés à blanc...des rapaces jouent élégament avec les rafales du mistral..est-ce un couple d'aigles de Bonelli ou des milan noir...Je ne sais pas...voir ici un site très bien documenté sur les rapaces en Provence.

moutons


Les moutons sont de retour dans la colline; eux aussi semblent avoir très chaud...leur berger s'est absenté, l'abreuvoir est sec!

Aurons (4)


Jeudi 14 mai.
En milieu de matinée, je repars en colline...la nuit m'a permis de récupérer un peu...un long échauffement pour vérifier que l'organisme a retrouvé de sa vigueur...Puis une séance de fractionné, en mode négative split...3 fois 1 000 m presque à bloc, en "gagnant" 15 secondes à chaque série, avec 3 minutes pour récupérer. [5'57; 5'43'; 5'31']...mais j'ai les jambes lourdes, l'impression de raideur et je manque de liaison et de coordination.
Objectif atteint..;et moral retrouvé.

Aurons (2)


Samedi 16 mai.
Départ de Aurons, direction Alleins, histoire d'aller y boir un café...Le temps est superbe, un peu frais au début avec un bon mistral de face...Mais, sur le retour, je prendrai une magnifique sente, en mono-trace...qui remonte un vallon discret...le paradis! 14,9 km

Aurons (3)

Aurons (1)

Aurons (6)

...Dimanche 17 mai...
Entraînement direction le plateau entre Velaux et l'aqueduc de Roquefavour.  Occasion aussi de réhabituer le corps à supporter des efforts d'endurance, sous des chaleurs assez fortes (il faisait 28-29° cet après-midi!)...Roquefavour (1)

Avec une bonne casquette, suffisament d'eau (mais aujourd'hui, les 80 cl de ma gourde ont été tout juste suffisants), une gestion rigoureuse de l'hydratation (une bonne gorgée toutes les 10-12 minutes).

Roquefavour (2)

Direction l'oppidum de Sainte Propice et la Mas des Vignes...De là, je rejoins l'aqueduc de Roquefavour et je longe le canal de Provence. La fraîcheur de l'eau contraste avec la chaleur pesante de l'atmosphère.

Roquefavour (3)

Arrive le secteur le plus difficile d'aujourd'hui...la traversée du plateau...la ligne d'horizon semble si lointaine, mais en réalité elle l'est bien plus encore! 2km 800 avant d'arriver au carrefour final.

Roquefavour (5)

Je vais remonter cette piste rectiligne, d'une éprouvante monotonie, avec une pente de 2-3%...Mais c'est sur ce type de parcours que l'on endurcit son mental et que l'on se forge encore plus de détermination...Une pause inattendue cependant, lorsque je suis passé à côté d'une stèle commémorative d'un accident d'hélicoptère, en janvier 2004....

Roquefavour (6)

Pour plus de renseignements sur cet accident: ici 
Derrière moi, au loin, le lac bleu, proche de Cabriès.

Roquefavour (7)