Dimanche 24 août.
Dernière sortie de cet été bandolais. Dans 2 jours, je reprendrai le chemin des écoliers, suivi ensuite par mes collègues, puis les élèves et leurs familles...Donc, je veux profiter au maximum de cette dernière séance (même si je sais qu'il y en aura bien d'autres...)

Donc, direction la forêt de Jans, sur la commune de la Seyne sur Mer. Cette forêt sur situe sur le massif du cap Sicié; c'est en quelque sorte le poumon vert de Toulon...une mecque des sports d'endurance...VTT, randonnée, marche et CAP...Il y a un tel dédale de petits sentiers qui s'entrelacent que l'on peut effectuer des combinaisons toujours renouvelées...sous d'épaisses frondaisons ou sur des sentiers de crête, à moins que l'on préfère les larges pistes forestières...

CAM00338


7h15...sur l'immense parking qui borde le camping, il n'y a pour l'instant que 2 voitures et un camping-car...A mon retour, les automobilistes tourneront à la recherche d'une hypothétique place...C'est dire du succès de cette forêt.
Je n'ai pas d'itinéraire préconçu...au hasard des pistes, je me retrouve au bas d'une petite route forestière, goudronnée; c'est le chemin des oratoires...j'ai le lointain souvenir d'une difficile ascension du temps ou je pédalais...Hop, je m'engage sur cette route, en m'arrêtant régulièrement au passage d'un oratoire.

CAM00341

CAM00345

CAM00346

CAM00347

CAM00348

Après cette belle montée qui finalement ne m'a pas semblé trop dure...je replonge dans la forêt, versant Six Fours...je vais au hasard des pistes...prenant celle qui est la plus attirante...

CAM00350

CAM00353

Progressivement, le dénivelé s'accumule...je change de décor, pour aller maintenant sur les versants qui dominent la mer et le rocher des deux Frères.
Je reprends une large piste pour me diriger vers la crête de Notre Dame du Mai...dans une dernère montée (150 m D+), je vais me mettre en sur-régime, (FC à 179),  histoire de rattraper 3 VTTistes bien à la peine sur une trace technique, caillouteuse, assez raide, une montée où, finalement, avec mes deux bâtons, je ne suis pas ridicule...une grosse bagarre, seul contre moi, avec en prime le plaisir de les doubler les uns après les autres...


CAM00354


Mais je vais m'assoir quelques minutes en les attendant, afin de laisser le cardio s'assagir...
Le retour se fera en passant sous Notre Dame du mai et par la route, en rejoignant de tracés de VTT, qui serpentent entre les chênes lièges et les eucalyptus; les troncs ont perdu leur écorce et cette blancheur contraste étonnament avec les verts sombres de la forêt ...

CAM00352

Bilan: 1h52 de bonheur pour 15 km et 599 m de D+